Chaise Tolix Modèle A : un incontournable de la déco indus

Chaise Tolix modèle A

photo issue de face-to-face.tolix.fr

Adopter un esprit factory, c’est faire entrer une part d’histoire chez soi. L’emblématique chaise Tolix modèle « A » en est un exemple éloquent car elle s’inscrit dans le patrimoine industriel international. Elle fête en 2018 son 83e anniversaire. Voici comment cette chaise mythique a traversé le siècle en passant de l’usine à nos intérieurs.

Un design fonctionnel et optimisé

Quand on s’assoit sur une chaise Tolix, on prend place sur un bijou d’ingéniosité issue de l’esprit brillant de Xavier Pauchard (1880-1948). Cet artisan chaudronnier a l’idée de mettre à profit son savoir-faire dans la tôle galvanisée pour créer la marque Tolix, enseigne de mobilier industriel. Sa première production est la chaise modèle A.

Chaise Tolix modèle A accrochée à une barre en métal

Le modèle A : technicité, praticité et légèreté – Crédit photos : Face To Face With An Icon

Sa forme : un dossier et une assise large, 4 pieds disposés en « A » et renforcés par des barres en « X » qui agissent en contrefort pour une stabilité maximum.

Chaise Tolix modèle A en processus d'usinage

Confection du dossier et du siège

 

Chaise Tolix modèle A en phase d'assemblage

Soudure du croisillon en « X »

Une chaise modèle A est l’aboutissement exceptionnel :

  • d’un assemblage précis de 15 pièces
  • d’un pliage de tôle millimétrique effectué 8 fois

La structure, ainsi assemblée et pliée, est pensée dans une optique de solidité et d’équilibre.

Sa praticité : Le dossier du modèle A est constitué d’une bande centrale prévue pour l’appui du dos. Cette bande est entourée de part en part d’espaces vides facilitant l’empilage. Légère et maniable, elle se déplace aisément.

Empilement de chaise Tolix modèle A

Un design optimisé pour un empilement simple

Sa qualité : Xavier Pauchard mise sur la résistance et la longévité en recourant à l’acier galvanisé pour concevoir son modèle A. La galvanisation consiste à plonger l’acier dans un bain de zinc en fusion qui rend toute sa surface inoxydable. Il s’agit d’une plus-value notable et utiliser un tel procédé pour un objet destiné à une fabrication en série est alors une première.

Dans un contexte de crise économique, Xavier Pauchard a l’intelligence de créer une valeur sûre à prix abordable.

Un succès populaire et institutionnel

En alliant qualité, ergonomie et prix réduit Xavier Pauchard a en main les clés d’un succès immense. Son modèle de chaise est si bien pensé qu’il est plébiscité et immédiatement adopté par tous les milieux professionnels : les ateliers, les bureaux, les hôpitaux. Il se décline même dans des versions pour les cafés, les terrasses de bar et les jardins publics.

Sa légèreté et la sobriété élégante de son style lui valent d’être intégrées comme mobilier de la prestigieuse traversée du paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique, le Normandie, en 1935. L’enseigne Tolix est également invitée à fournir plusieurs milliers de modèles pour garnir le mobilier de l’Exposition Universelle de Paris en 1937.

Un style plus moderne que jamais

En perte de vitesse, Tolix fait faillite en 2004 mais revient avec un concept porteur : redonner une plus-value esthétique à son mobilier industriel utilitaire. Chantal Andriot, ancienne directrice financière de l’entreprise, est à l’origine de sa reprise en 2004. Elle est attentive à la demande du public cherchant à trouver un compromis entre tradition et modernité. Elle s’entoure notamment de designers comme Sebastian Bergne de Normal Studio.

Le modèle « A », au même titre que d’autres modèles de Tolix, est donc customisé :

  • Gamme de 50 coloris comprenant également des tons pastels
Ensemble de 8 chaises Tolix modèle A en couleur

Le modèle A passe à la couleur – Crédit photos tolix.fr

  • Gamme avec jeux de matières (alliance métal-bois) et de teintes (transparence)
  • Gamme de designs innovants

Il a même fait l’objet d’éditions spéciales à l’occasion de son 80e anniversaire en 2015 : l’enseigne Tolix a, pour l’occasion, collaboré avec 8 designers, chacun étant chargé de livrer sa vision de cette icône industrielle. Leur travail donne naissance à l’exposition Face to Face with an Icon.

chaise tolix modele a en couleurs

Le modèle A vu par Julien Richoz – Crédit photos : Face To Face With An Icon

chaise tolix modele a décorée avec des lacets de cuir

Le modèle A vu par Sebastian Herkner – Crédit photos : Face To Face With An Icon

 

Chaise tolix modele a décorée avec des rivets et des disques de cuir

Le modèle A vu par Laura Wood – Crédit photos : Face To Face With An Icon

Avec la montée en puissance de la déco industrielle, le modèle « A », déja mythique, redevient l’indispensable de la déco d’intérieur. La variété des formes, des matières, des teintes et des textures en fait un élément incontournable pour une deco indus originale permettant d’allier style industriel classique et design moderne.